27 rue Claude Decaen - 75012 Paris

Norman Prades, de retour de St Pétersbourg - octobre 2016

Photo de Natasha ZiyatdinovaNorman Prades revient du 8ème Championnat TCFE avec 4 médailles en catégorie "tous niveaux", dont 2 en or (Sabre - autre style interne, Epée yang) et 2 en argent (Sabre Yang, Epée - autre style interne)

Parfois on gagne, parfois on perd : nous allons le démontrer tout à l'heure...
Cette photo a été faite par Natasha Ziyatdinova, une photographe russe très sympa, qui me l'a envoyée en me disant que j'ai fait corps avec mon épée et que c'était fort. Cela m'a fait plaisir !

Et maintenant redescendons du piédestal :
Devant le jury, je commençais à faire ma prestation en bâton. Et paf ! Dès le début j'ai un trou de mémoire et vu ma fatigue après les autres épreuves, je savais d'ores et déjà que c’était fini pour moi.
Or je ne voulais pas m'arrêter même si j'étais à deux doigts de le faire. Alors je commence à marcher en faisant des petits sauts de cabri en gesticulant mon bâton dans tous les sens en espérant que le jury n'y voie que du feu (je suis d'une naïveté !), le temps de me mettre en position pour enchaîner la séquence suivante. J'essayais de retrouver mes esprits et mon orientation, mais ça ne revenait pas car j'étais accaparé par l'idée de ne pas m'arrêter ; du coup le processus ne s'enclenchait pas et dès que ça revenait, je partais à l'envers.
Que les secondes étaient longues !
C'est à ce moment que je croise le regard d'un des juges qui ne comprenait visiblement pas ce que je faisais (et moi non plus d'ailleurs) et qui semblait dire : Mais il fait n'importe quoi ! Et moi de répondre : Oui je fais du GRAND n'importe quoi !
Finalement j'arrive à retrouver mon enchaînement et à bien finir, mais voilà quoi ! Je suis arrivé dernier mais j'ai réussi à ne pas m'arrêter, l'honneur est sauf ! Et au final ça restera un souvenir sympathique ! Parfois on gagne, parfois on perd (bis). L'important, c'est de participer !
C'est toujours un plaisir d'aller dans d'autres contrées. C'était ma première fois à Saint-Pétersbourg et cela m'a donné envie d'y retourner. J'aime faire connaissance avec des personnes d'autres cultures et qui s'entrainent très durement, partager une passion commune et me faire de nouveaux amis. Ce plaisir est transcendé par le fait d'appartenir à un groupe qui représente le pays.
C'est quelque chose que je viens de découvrir. Chacun dans sa spécialité mais chacun supportant l'autre.
Une très belle ambiance avec des coéquipiers formidables qui me donnent vraiment l'envie de recommencer !
Bravo à tous et merci à la FAEMC et à la TCFE de nous avoir rassemblés !